Wandre-Wérihet : Aujourd’hui et demain

Actuellement

Le dossier de « reconnaissance de zone » est en cours de traitement administratif par le SPW - Direction Générale Opérationnelle de l'Économie (DGo6) - Direction de l'Équipement des Parcs d'Activités (DEPA). Une enquête publique a été organisée durant la procédure, en juin 2016.

Ce premier volet d’étude se terminera par l'adoption d'un Arrêté Ministériel.

Un comité d’accompagnement a été mis en place de façon à impliquer et concerter les principaux intervenants administratifs du dossier : la Ville de Liège et la Ville de Visé, la Wallonie (SPW DGO1 – direction des routes et autoroutes ; DGO4 : direction de l’aménagement du territoire ; DGO6 – direction de l’économie et de l’emploi), l’AIDE.

L'avant-projet a été présenté aux riverains lors d’une séance d’information organisée à l’initiative de la SPI, en juin 2014 au Centre culturel de Wandre.

Demain

La création d’un nouveau parc d’activités est un processus particulièrement long. Il s’étale sur plusieurs années. Après la présente étape de « reconnaissance de zone », une série d’autres seront nécessaires avant d’aboutir à un site aménagé et équipé capable d’accueillir les futures entreprises.

Estimation du temps requis par chaque étape :

PRINCIPALES  ETAPES

ESTIMATION  DE DUREÉ

Dossier de reconnaissance de zone et d’expropriation  *

En cours

Etudes de pollution du sol

Réalisées

Etude des incidences sur l’environnement *

1 an (à confirmer par la Région - DGO4)

Remblais du site (permis d'urbanisme nécessaire)

3 à 5 ans

Projet technique pour l’équipement de la zone

1 an

Permis d’urbanisme et permis d’ouverture de voiries *

6 mois

Phase d’acquisition des terrains

1 an

 

Réalisation des travaux

Les travaux seront certainement exécutés en plusieurs phases.

Minimum 2 ans

* = phase d’enquête publique prévue officiellement dans la législation, lors de laquelle la population est consultée et peut s’exprimer officiellement.

Dans l’état actuel du dossier, l’implantation des premières entreprises sur le site n’est pas envisagé avant quelques années. Il appartiendra alors à chaque entreprise d’introduire les demandes en permis nécessaires à la construction de ses installations et à l’exploitation de ses activités.

PAE Hermalle-sous-Argenteau

A titre illustratif, le parc d'activités économiques industrielles de Hermalle-sous-Argenteau