Assemblée Générale - Chiffres clés et projets phares 2014

A l’occasion de son Assemblée générale, la SPI a présenté ses résultats pour l’année 2014 à l’ensemble de ses actionnaires. Avec 16,21ha, les ventes de terrains sont au même seuil historiquement bas que l’an dernier ou en 2010.

Cependant, les efforts entrepris portent leurs fruits et le résultat (en perte) a pu être atténué.

Le résultat 2014, une perte de 576 396 euros, est en effet moins mauvais que prévu.

D’abord, des efforts substantiels ont été réalisés sur les charges, en baisse de plus de 20% par rapport au budget. La diminution des frais généraux est la concrétisation de la sensibilisation du personnel à cette volonté de voir les charges de fonctionnement s’amoindrir. Ont diminué : les dépenses de consommables, énergie, consultances et honoraires divers. Si la mise en place d’une éco-team a contribué à la diminution de certains frais de fonctionnement, le travail en gestion de projet et une diminution volontaire de certains budgets ont permis la réduction des appels à consultance. La masse salariale a également diminué par le non-remplacement des départs à la pension.

Le nombre de ventes de terrains sur l’année 2014 reste particulièrement faible. Seuls 16 ha ont été vendus lors de l’année 2014, souligne Claude Klenkenberg, Président, deux ventes importantes (Scketchers et Inductotherm) ont été reportées sur les premiers mois de l’année 2015. Les contacts et engagements, engrangés au premier semestre 2015, laissent d’ailleurs présager un meilleur résultat. »

2014 restera l’année de la concrétisation d’un projet de longue haleine : l’East Belgium Park, deuxième plus grand parc de la province avec près de 290ha. Cette réalisation sur le territoire provincial en ses parties Communauté Wallonie Bruxelles et Communauté germanophone, ouvre de nouvelles perspectives d’implantation pour les entreprises wallonnes mais aussi étrangères, le parc étant situé aux portes de l’Allemagne.

Plusieurs autres parcs d’activités ont connu un gros coup d’accélérateur en 2014 et sont en voie de finition. Seront disponibles dans les prochaines semaines : les espaces économiques de Retinne à Fléron et Tignée-Barchon à Blegny-Soumagne. Suivront : les îlots urbains d’Intervapeur à Verviers et d’Intermills à Malmedy. Enfin, le Val Benoit se re-dévoile chaque semaine aux usagers des quais de Meuse avec cet objectif d’accueillir en 2016, les premières entreprises au sein du bâtiment Génie Civil et ce, grâce à des partenaires tels que la Wallonie, la Province de Liège, la Ville de Liège et la SOGEPA. Dans les parcs les plus anciens, des travaux d’amélioration sont menés comme c’est le cas par exemple à Engis.

L’année 2014 a également été marquée par l’avancement de nombreux SAR (sites à réaménager). Ces missions de réhabilitation d’espaces prennent de plus en plus d’importance dans les missions de la SPI, déclare Françoise Lejeune, Directrice générale, les collaborations avec la SORASI et la SOGEPA n’y sont pas étrangères. Sont par exemple en travaux ou à l’étude : le site HDB à Verviers, le charbonnage du Hasard à Cheratte, les sites Texter à Pepinster et Charlier à Huy. Ils répondront à des besoins tant en termes économiques que de logements voire d’autres activités nécessaires au développement de notre territoire.

La SPI a poursuivi en 2014 des projets pour compte de tiers notamment : en construisant The Labs pour WSL, en étudiant l’agrandissement du Préhistomuseum de Ramioul, en conseillant la commune pour la réalisation d’une nouvelle école à Ferrière, pour la rénovation et l’agrandissement de la maison de repos Saint Joseph à Verviers …

Enfin, l’année 2014 fut riche en activités pour l’équipe accompagnant les entreprises dans leur développement. Pas moins de 550 entités privées ou publiques ont été concernées par un des produits d’accompagnement SPI. Parmi celles-ci, plus de 200 d’entre elles ont opté pour les missions d’intelligence stratégique. C’est une spécialisation des services qui se confirme pour les prochaines années, notamment avec un soutien du FEDER et de la Wallonie.

Toute l’équipe SPI renouvelle ses compétences et adapte ses produits pour coller au mieux aux besoins de ses clients tant publics que privés sur le territoire de la province de Liège.

Télécharger le communiqué de presse (PDF - 400 Ko)