Val-Benoît : le recours déclaré irrecevable

Le Conseil d’Etat vient de déclarer irrecevable le recours en suspension et annulation introduit début avril par rapport à son choix de désigner l’association formée autour du bureau Baumans-Deffet.

Cette décision va permettre à la SPI de commencer concrètement à travailler sur la réhabilitation de ce site emblématique, en compagnie du lauréat proposé par le jury pluridisciplinaire.

Proposition sera faite dès ce lundi au Bureau exécutif de passer commande auprès de l’association Baumans-Deffet/Architecture Alain Dirix/ MSA/Bureau d’études Lemaire/Bauko-Raush.

Françoise Lejeune, directrice générale de la SPI, se réjouit de cette issue : « Cette décision du Conseil d’Etat va nous permettre de commencer sans plus attendre le travail pour la réhabilitation du site. Ces contretemps nous ont fait perdre quelques semaines mais ils ne compromettent pas le planning établi pour le projet ». L’objectif est toujours de terminer les travaux de la première phase (génie-civil et abords) pour 2015, et l’ensemble de la réhabilitation à l’horizon 2018.

Ce feu vert du Conseil d’Etat nous permettra également de vous présenter rapidement, ainsi qu’à vos lecteurs, l’ensemble du projet de réhabilitation dans ses moindres détails.

Télécharger le communiqué