Dossier Maison Bois : la SPI fait le point !

La SPI a bien pris note des nouvelles positions des communes de Verviers et Theux, ainsi que des remarques formulées par les riverains au sujet de l’aménagement d’une zone d’activités économiques sur le site de Maison Bois.
Elle en tiendra compte lors de l’examen de ce dossier, pour lequel aucune décision définitive n’est encore intervenue. La SPI réaffirme toutefois l’importance de la création d’une zone d’activités mixtes au sud de Verviers.

En sa qualité d’agence de développement pour la province de Liège, la SPI est constamment à l’écoute des besoins des entreprises, des communes et des citoyens. En termes d’aménagement du territoire, la SPI a identifié depuis plusieurs années la nécessité d’offrir diverses opportunités de localisation, au sud de la région verviétoise, pour des entreprises de services, d’artisanat ou de transformation légère. Bref, des activités qui ne génèrent pas ou peu de nuisances.

Pour y répondre, plusieurs pistes ont été étudiées par la SPI, en coordination avec les communes et la Région Wallonne. Des projets « urbains » ont été menés sur le territoire de la commune de Verviers (les Couvalles, Intervapeur) ; alors que pour des fonctions plus périphériques, le site de Maison Bois a été mis en avant par le Gouvernement wallon (notamment parce que les terrains y sont déjà dédicacés à l’activité économique) et par les communes concernées (Verviers, Theux et Pepinster).

Dans ce cadre, comme elle le fait pour chacun de ses projets, la SPI a élaboré le dossier avec les communes concernées en tentant de rencontrer au mieux leurs attentes. Le contexte paysager et l’accessibilité du site ont été deux points auxquels nos équipes techniques ont été particulièrement attentives.

Lors de l’enquête publique, de nombreuses remarques ont néanmoins été transmises par les riverains. La SPI a également bien pris note des nouvelles positions des communes de Verviers (concernant l’ensemble de la zone) et Theux (pour la partie Drève de Maison Bois). Tous ces éléments seront, comme c’est toujours le cas, pris en compte de façon très attentive lors de l’examen du dossier. Celui-ci est actuellement en cours dans nos services.

La SPI n’a encore pris aucune décision définitive quant à l’aménagement de cette zone et n’a aucun préjugé sur le dossier. Elle tient malgré tout à souligner que le besoin de terrains reste grand au sud de Verviers pour y accueillir des activités économiques mixtes. D’autres alternatives de localisations devront donc être envisagées si la zone de Maison Bois ne pouvait être réalisée en tout ou en partie.

Télécharger le communiqué