HDB : un riche passé, un avenir prometteur

HDB : un riche passé, un avenir prometteur




La SPI donne le feu vert au projet de quartier porté par l’association Thomas&Piron et Serbi.

HDB comme Houget-Duesberg-Bosson, l’ancienne usine de fabrication de machines à tisser qui a abrité jusqu’à 2000 travailleurs par le passé.

Laissé à l’état de friche suite à la fermeture de l’usine, le site retrouve aujourd’hui un avenir.

En 2014, la SPI a racheté cet ensemble de 4,6 hectares pour se lancer dans sa réhabilitation. Comment ? En prenant appui sur un soutien régional dégagé dans le cadre du plan Marshall 2.vert. Au total ce sont plus de 5 millions d’euros qui auront été ré-investis de la réhabilitation de ce lieu mythique pour les verviétois.

Passé la réhabilitation il était important pour l’agence de développement d’identifier les possibilités et les aspirations pour la ville de Verviers.

Pour encadrer cet avenir, un schéma d’aménagement a été réalisé en concertation avec la ville et l’administration régionale de l’urbanisme. Un cadre donnant une première orientation afin de répondre à des besoins identifiés.

Une étape de travail qui a amené au souhait de créer un nouveau morceau de ville, un quartier composé de plus de 240 logements de qualité et accessibles, bénéficiant à la fois des atouts d’une localisation dans un environnement urbain et d’un contexte paysager de haute valeur, autrement dit de la qualité de vie en ville.

Un défi qui a été relevé par les sociétés Thomas&Piron et Serbi, une association vertueuse avec la force de frappe d’une équipe nationale alliée à un savoir-faire local de qualité.

La SPI accompagnée dans le jury d’un représentant du cabinet du ministre de l’Aménagement du territoire Willy Borsus, de l’échevin de l’urbanisme Freddy Breuwer ainsi que d’un représentant du fonctionnaire délégué a pu donner un feu vert à un projet audacieux.

Projet permettant une mixité dans les usages et les usagers avec une zone résidentielle, un espace communautaire ainsi que des espaces pour des PME et autres ateliers. Un projet prenant la forme d’un écoquartier ouvert à la mobilité douce valorisant un espace public de qualité, des atouts d’importance à l’heure où la région wallonne vient de confirmer son soutien à l’ambitieux projet de Vesdrienne qui bordera le site.

Pour la SPI c’est une réelle satisfaction de pouvoir jouer son rôle de levier pour le territoire
en rendant ces lettres de noblesse à un territoire qui en avait besoin.

Contact : Pierre Castelain 0473/50.11.18

Téléchargez notre communiqué de presse (PDF - 230 Ko)