Îlot d'entreprises de Marchin : la SPI lance un concours d'architecture

Îlot d'entreprises de Marchin : la SPI lance un concours d'architecture

Le site de Marchin, anciennement lié à la "Papeterie Godin", est aujourd’hui un site assaini et équipé. Il est destiné à accueillir de l’activité économique. C’est un îlot d'entreprises qui représente une superficie d’environ 1,6 ha et se trouve aujourd'hui occupé par une première entreprise. Un deuxième terrain est en cours de vente.

Depuis plusieurs années, la SPI réfléchit à la possibilité de développer une offre de petits bâtiments destinés à des TPE qui représentent aujourd'hui 98% du tissu économique en province de Liège. Des réalisations récentes nous confirment un intérêt majeur pour ce type de bâtiment.

Parallèlement, la SPI et son comité consultatif territorial (CCT) Huy-Waremme ont organisé un SPI lab pour anticiper et répondre aux besoins des entreprises de la région. Plusieurs TPE ont, à cette occasion, marqué un intérêt pour ce type de bâtiment.

Ces sont les raisons pour lesquelles l’agence de développement a décidé de lancer un concours visant à réaliser un prototype de bâtiment comprenant au minimum un atelier d’environ 150 m² et des sanitaires sur un terrain (+/-1800 m²) permettant le développement ultérieur de plusieurs unités similaires pour des TPE.

Avec ce concours, la SPI a deux objectifs :

  • Créer des solutions innovantes pour les îlots d'entreprises
  • Accentuer l'attractivité du site de Marchin
 

Afin de susciter un réel appel à créativité et de se projeter dans l'avenir, la SPI réserve ce concours à de jeunes architectes de moins de 30 ans.

Comment se déroule le concours ?

Il s’agit d’un concours en deux étapes :

Tout d’abord, une présélection à l’issue de laquelle un jury interne proposerait 5 candidats retenus sur la base d’une note de motivation et d’un descriptif de leur vision de la conception d’un petit ensemble de bâtiments destinés à des TPE en zone rurale.

Les critères de présélection sont les suivants :

  • Motivation
  • Faisabilité et réalisme de la proposition
  • Originalité de l’approche architecturale, urbanistique et technique
  • Originalité de l’approche fonctionnelle et organisationnelle


Dans un second temps, les 5 candidats retenus devront présenter une esquisse chiffrée accompagnée d’une note explicative.

Le candidat lauréat sera retenu sur bases des critères suivants :

  • La qualité architecturale du prototype et de l’ensemble des constructions potentielles, leurs articulations, l’optimalisation de l’espace, l’intégration au site et à son environnement
  • La modularité, les possibilités d’adaptation des surfaces et volumes aux besoins des clients
  • La rapidité de construction, le potentiel éventuel de construction en série, les aspects fonctionnels
  • Le rapport qualité/prix (en intégrant la notion de coût d’entretien)
  • L’originalité du projet en respect du projet proposé dans la phase de présélection (aspect innovant, prise en compte de l’économie locale, …)


Le lauréat se verra enfin confier la mission architecturale et urbanistique ainsi que la réalisation des bâtiments (maximum 5 ou 6 bâtiments).

Les 4 autres candidats sélectionnés recevront un prix de 2000 EUR.

Le jury élargi est composé comme suit :

  • Un représentant du SPW/ DGO4
  • Un représentant d’une association d’architectes
  • Un représentant du conseil de l’ordre des architectes de la province de Liège
  • Un représentant du personnel de la SPI
  • Un délégué de la commune de Marchin
  • Un représentant de MCH
  • Le représentant de l’UWEL

 
Les documents de candidature sont disponibles via e-procurement jusqu’au 30 octobre.
Le lauréat sera désigné en février 2019.
Pour toute information complémentaire, consultez l’avis de marché.

Téléchargez le communique de presse (PDF - 250 Ko)