3 nouvelles offres économiques sur le plateau de Herve, 1 objectif : la bonne activité à la meilleure place

3 nouvelles offres économiques sur le plateau de Herve, 1 objectif : la bonne activité à la meilleure place Aujourd’hui nous avons choisi d’inaugurer 3 sites conjointement.
Confus ? Non, notre souhait est très clair : valoriser la pluralité d’une offre SPI correspondant à une diversité de besoins économiques et territoriaux.

Il n’existe pas un modèle unique pour accueillir de l’activité économique. Chaque activité comporte des spécificités auxquelles différents terrains peuvent répondre. L’activité économique est aussi hétéroclite que notre territoire et notre rôle est précisément d’offrir une réponse adaptée à chaque besoin.
Un îlot d’entreprises en zone d’habitat, un parc d’activités connecté à l’autoroute et un site réhabilité qui reprend vie avec ambition, l’occasion était trop belle !
 Les spécificités des sites de Retinne, Barchon et Saive nous donnent l’opportunité de valoriser la haute diversité de l’offre SPI.
Un échantillon exceptionnel sur un plateau de Herve très attractif.

L’îlot d’entreprises de Retinne : Proximité, sécurité et développement durable

L'objectif de la création des îlots d'entreprises est de faire revenir des activités économiques au sein des centres urbains et des villages. Ces îlots sont destinés à des entreprises compatibles avec l'habitat. Les sociétés générant des nuisances (bruit, odeurs, charroi, …) en sont exclues.

Depuis 20 ans, la SPI développe cette solution en réponse au manque d'espace dans les parcs de périphérie avec également pour objectif la redynamisation des centres. 
Déjà près de la moitié de l’îlot d’entreprises de Retinne est en phase d’acquisition, ce qui représente 2,5 ha sur un total de 5,3 ha.
Les secteurs représentés vont de la carrosserie automobile au bureau d’architecture en passant par l’entreprise générale d’électricité, une clinique vétérinaire, une entreprise « d’Ensachage des farines pour pain, vente en gros pour jardin, animalerie et combustibles », une entreprise de placement et de distribution de panneaux photovoltaïques ou encore une cuisine pour collectivités.
A terme l’îlot de Retinne accueillera autour de 80 emplois.

Le parc d’activités économiques de Barchon-Tignée : une demande très importante !
Le parc historiquement appelé zoning n’est plus aujourd’hui l’unique possibilité mais demeure nécessaire pour certaines activités. Charroi important, besoin de locaux de stockage, services à partager ? Un parc connecté à l’autoroute constitue encore un atout important pour certains acteurs économiques.
Le site sera très rapidement plein.
Les secteurs concernés par les demandes sont très diversifiés. Ils vont de l’automation industrielle à l’événementiel en passant par le transport et la distribution, la soudure, la réfrigération et les pompes à chaleur, la vente de gros (dans l’outillage, le photovoltaïque, les biens de consommation, l’alimentaire…), une centrale en béton, une carrosserie, …
Le parc de Barchon-Tignée accueillera à terme environ 250 emplois.

La caserne de Saive : un projet ambitieux pour la métamorphose du territoire.
Depuis plus de 10 ans, la SPI mène une action volontariste afin de donner une seconde vie aux friches situées sur le territoire de la province de Liège. Notre agence de développement économique propose de l’activité économique, du logement ou d’autres activités.
Pourquoi ? Pour répondre à 3 besoins immédiats :

  • répondre aux demandes des investisseurs en palliant à la saturation de nos parcs
  • gérer notre territoire avec parcimonie et économiser nos terres agricoles
  • redynamiser des centres de vie

Dans son approche, la SPI privilégie aussi la mixité des fonctions pour créer un effet levier et créer une dynamique vertueuse au niveau de la qualité de vie.

A Saive, la commune de Blegny a aussi opté pour cette stratégie en transformant une caserne désaffectée sur 48 hectares en vaste espace d'activités mixte mélangeant logement, enseignement et formation, commerces et PME.

Pour Claude Klenkenberg, Président de la SPI : « Je suis heureux de cette triple inauguration qui démontre les synergies entre la SPI et ses communes affiliées mais aussi la pluralité des offres SPI et notre capacité à répondre et anticiper les besoins de nos utilisateurs ».

Maxime PREVOT, Ministre wallon des Travaux publics et des Zones d’activités économiques, se réjouit de la concrétisation de ces deux parcs d’activités économiques au cœur du Pays de Herve, qui ont bénéficié de subsides de la Wallonie à hauteur respectivement de 1,5 million € et de 7 millions €. Selon le Ministre Maxime PREVOT, « les nouveaux équipements financés grâce au Plan Marshall 4.0 permettent, d’une part, de réintroduire adéquatement des activités légères en milieu urbain et, d’autre part, de miser sur un développement socio-économique en synergie avec les aménagements réalisés sur l’aire autoroutière de Barchon-Tignée ».

Pour Jean-Claude Marcourt, Ministre wallon de l’économie, jumeler reconversion du territoire et création de nouveaux espaces pour nos entrepreneurs est une équation gagnante. Des sites patrimoniaux d’intérêt historique avec des configurations particulières telles que la Caserne de Saive répondent clairement à une demande des acteurs économiques, et in fine, à de nouvelles manières d’entreprendre. L'exemple du Val Benoit à l'entrée de Liège en est également un bel exemple.

Téléchargez le communiqué de presse (PDF - 116 Ko)