ACEC - Herstal

Pourquoi Greenlife ? Le choix de la qualité de vi(ll)e.

  • un site bas carbone
  • un site circuit court
  • un site connecté

 
Green life,  parce qu’aux ACEC notre est objectif est de permettre la mise en œuvre de projets concrets et ambitieux permettant de relever les défis majeurs liés aux transformations de nos modes de vies, de production et de consommation.

Comment ?

À travers la mise en œuvre d’un parc d’activité économique 4.0 regroupant des entreprises dédiées aux nouvelles pratiques agricoles qui changeront notre façon de produire notre alimentation.

Une autre alimentation, une autre production. Produire mieux avec moins, viser une haute qualité d’alimentation.

Exemple : Utiliser le parc productif pour permettre la mise en œuvre de formation autour de pratiques sols nouvelles. Apporter des outils de mutualisations spécifiques et des apports énergétiques stables à moindre cout (Chauffage urbain, captage d’eau, atelier de pasteurisation,…). Intégrer des entreprises de support à l’agriculture (drones, robotiques, ombrières intelligentes,….) développer une filière de production hors sol (hydroponie, aquaponie,…)

Appliquer pour chaque promotion privée ainsi que pour les investissements publics des techniques constructives rentables permettant de réduire l’impact énergétique global pour chaque utilisateur sur le site.

Exemple : l’instauration d’une charte urbanistique concertées avec chaque promotion permettant de mettre en œuvre ces techniques sans pour autant imposés des normes trop contraignantes financièrement.

Associer les habitants et les travailleurs du site pour expérimenter et éprouver les innovations qui seront mis en œuvre sur le site.

Exemple : l’utilisation de toiture pour de l’agriculture ne trouve une rentabilité qu’en utilisant plusieurs toits d’immeuble. Comment associés des propriétaires et un exploitant agricole d’un nouveau genre.

Make Herstal great again !

So ! Et aujourd’hui, où en sommes-nous ?

Sous l’impulsion de la SPI, aux ACEC, nous avons :

  • Création et mise en place d’un GIE
  • Désignation du bureau d’études GESPLAN en vue de l’élaboration de la Reconnaissance de zone
  • Etude d’un nouveau concept de « box in the box » en vue de réaffecter les bâtiments industriels
  • Mise en place d’un système d’occupation provisoire des bâtiments afin de les préserver du vandalisme en attente de leur affectation définitive
  • Coordination du Masterplan (Greenlife)
  • Affectation industrielle avec la solution trouvée pour une des 50 entreprises les plus performantes du territoire (cf LEODICA), en effet INDUCTOTERM a été déplacée aux Hauts Sarts, solution construite par la SPI qui a permis de donner une affectation au site
  • Acquisition début 2017 des 7 ha d’INDUCTOTERM par la SPI
  • Hébergement d’un container permettant les expérimentations VERDIR de l’ULiege par la SPI
  • Installation d’ARSENIC (cpie theatrale) sur la partie SPI dans une logique d’expérimentation urbaine= création de sécurité sur site et importante économie générée
  • Contact avec la ceinture alimentaire liégeoise pour développer le concept d’agriculture urbaine
  • Contact avec deux start-up actives dans l’agriculture urbaine originaires de France et de Singapour en vue d’une installation à Herstal sur les 7 ha SPI (noms ?)

 

L’inspiration nantaise, le « karting »

Le karting est un bâtiment situé à la pointe ouest de l’Île de Nantes, cet ancien karting a fait l’objet d’une réhabilitation par la Samoa et accueille depuis janvier 2011 un pôle composite d’industries culturelles et créatives : une cinquantaine d’entreprises qui représentent une centaine d’emplois.


Consultez notre plaquette de présentation